AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Settlers

Aller en bas 
AuteurMessage
madjai
.
.


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Settlers   Mer 21 Sep à 11:30

I. Les débuts


1)La campagne de Hohei Esshei

Peu après la fondation, les systèmes Waphi Daar, et ensuite Hohei Esshei furent colonisés pour servir de capitale aux Settlers. Cependant ce dernier système, qui allait être appelé à devenir le symbole des Settlers, était alors occupé par les ISK, Italian Space Knights. De la naquit la controverse sur Settlers, car d'aucuns pensent que leur manière d'agir ne furent pas très correctes éthiquement parlant. Certains allèrent même jusqu'à qualifier même l'annexion de Hohei Esshei d'acte de banditisme. En effet il fut laissé le choix aux ISK : soit ils payaient 1 million de crédits aux Settlers (rappelons que c'était alors une somme très importante, les seules sources de revenus provenant alors de l'extraction minière) soit ils étaient expulsés. Il est vrai que cette manière d'agir est pour le moins "agressive".
Mais il convient de replacer les faits dans leurs contextes. La galaxie était dans une paix totale depuis un mois. Chacun minait tranquillement son titane, son or ou son argent... Chacun produisait placidement des hordes de vaisseaux. Toutes les guildes étaient unies entre elles par des réseaux d'alliance qui neutralisaient toutes velléités agressives. Ces alliances étaient davantage nées du désœuvrement des diplomates que de réels intérêts politiques. De plus près de la moitié d'entre elles s'affichait ouvertement "défenseurs du bien et de la paix". Seuls quelques pirates venaient jouer les troublions, et encore ils n'étaient devenus tels que soit par ennui et par volonté suicidaire, soit par ce qu'ils pouvaient le faire impunément avec des doubles comptes. Les seules organisations osant s'afficher du "côté obscur" étaient la mourante Serial Killer Federation, de Beavis, et les DT, Dark Troopers, de Locutus/Firefox. Mais il va sans dire que tout le monde se bousculait pour les combattre.

C'est donc là qu'arrive Settlers, une jeune guilde énergique, avec dans ses rangs beaucoup d'individus talentueux s'étant déjà faits un nom dans l'univers.

Parmi eux, Akuma Angel, Cam Warlock et Titane Anium étaient la crème des guerriers, souvent finalistes des grands tournois galactiques. Ils surent aussi allier à leur cause Gwen, fer de lance des BK, et même un moment Logan Wolfheart, leader de Fenris, fédération sur le déclin qui avait autrefois été la plus grande de toutes. Le concept de Settlers et ses personnalités marquantes attirèrent rapidement une trentaine de membres.
Settlers eut donc les moyens de donner de s'affirmer contre toutes les guildes ayant fait de l'ennui un art de vivre. Ainsi ils donnèrent avec leur politique extérieure agressive un grand coup de pied dans la torpeur lénifiante qui sévissait alors.

Hohei Esshei fut ce pavé dans la mare et le moment du réveil pour tous les colosses endormis. Avant Settlers la Galaxie était un organisme sain combattant paisiblement les quelques bactéries qui l'assaillaient. Nous étions au temps 0 de l'histoire, tout était immobile, rien ne s'était encore produit. Le temps n'existait pas encore. Certains diront que c'était le paradis : paix, calme, harmonie, totalité et néant. Rien de ce qui fait la grandeur de l'homme n'était encore advenu. L'univers n'était qu'une graine, un fœtus baignant dans le liquide primordial. Tout était latence. Puis survint le virus, l'élément négatif, l'événement fondateur, grâce auquel l'histoire allait pouvoir se déployer, les défenses immunitaires s'activer, et l'univers naître enfin. Settlers fut un déferlement sauvage de violence, mais fut aussi une rose qui commençait à éclore. Pour la première fois une puissance digne de ce nom allait défier la civilisation, et non dans le but de la détruire, mais uniquement dans celui de vivre en elle, de s'affirmer contre elle.

Settlers est un virus, certes, mais ce n'est pas un virus mortel : il n'a pas besoin de tuer pour vivre. C'est pour cette raison qu'ils proposèrent aux ISK de payer pour rester à Hohei. ISK refusa, et cette attitude chevaleresque, si elle ne leur réussit pas, fut tout à leur honneur. Cam Warlock et Titane Anium nettoyèrent après une courte bataille toute présence ISK du système. Cette conquête ne fut pas accomplie juste pour affirmer la puissance de Settlers. Hohei Esshei fut aussitôt colonisée et devint l'un des plus importants systèmes de production des Settlers, et s'affirma avec le temps comme leur capitale indiscutable, le symbole de l'histoire et de l'unité du groupe ainsi que l'expression, par son style architectural, de l'esprit des Settlers. Maintes fois détruit, maintes reconstruit, Hohei Esshei demeure encore aujourd'hui pour la plus grande joie des touristes et marchands qui désirent avoir des Settlers dans leur liste de référencement.

Aujourd'hui, Hohei n'a plus aucun rôle dans le dispositif de production des Settlers, mais c'est une œuvre d'art, un monument que les Settlers se sont érigés à leur propre gloire, un défi au temps et à l'adversité. Mais autrefois les usines de ce système déchargeaient des vaisseaux 24 heures sur 24.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madjai
.
.


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Settlers   Mer 21 Sep à 11:30

2)Guerre contre CDS et LFT.


La surcharge d'Hohei poussa les Settlers à s'étendre vers un système voisin : Ahphi Ayar. Ce système comportait du bounatium, denrée essentielle manquant sur Hohei. Cependant une fois de plus, ce système était déjà occupé par une guilde, la CDS cette fois ci, la confédération des sages. Conscients de la puissance croissante des Settlers, ils tentèrent dans un premier temps de négocier avant l'attaque. Settlers refusa et l'assaut fut donné. Nouvelle victoire pour Settlers, malgré une opposition courageuse d'un CDS, Zep.

Apres ce revers, la CDS fit jouer son alliance avec la LFT, une des principales guildes germanophones. Or s'il y a une chose que les Settlers n'apprécient pas, c'est le jeu des alliances. Cette manière ridicule de trouver des casus belli pour avoir une raison soit disant valable d'attaquer est d'une lâcheté répugnante. Cette hypocrisie de tous les pseudos justicier ayant besoin d'un prétexte pour taper dans le tas, tout en restant dans leur bon droit, et ainsi éviter que tous les autres pseudos justiciers viennent leur taper dessus en retour, est tout simplement méprisable pour les Settlers. Eux, lorsqu'ils veulent faire la guerre, déclarent la guerre, tout simplement, sans avoir besoin de se justifier. Quelquefois ils consentiront à expliquer leurs raisons, mais une chose est sure : leurs raisons sont de vraies raisons, pas des prétextes futiles pour raser tout ce qui bouge.

L'histoire a montré que Settlers a toujours attaqué soit pour prendre possession d'un système qui les intéressait, soit pour s'opposer à une grande puissance. Ainsi Settlers décida de donner une leçon à la LFT, et après une offensive éclair, la LFT comprit son erreur et s'empressa de demander un cessez le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madjai
.
.


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Settlers   Mer 21 Sep à 11:31

II. L'expension


1) Guerre contre la FIRM.


- Hohei rasé plusieurs fois offline.
- Découverte du gisement d'or appartenant à Srosa par Cam Warlock.
- Ces 2 points forçant la FIRM à abandonner le conflit en versant 1.000.000 de crédits aux Settlers.
- Signature de la Convention d'Arlia Waack par les 2 parties.

La leçon reçue par la LFT ne fut pas comprise par tous. Ainsi la FIRM (une des guildes à la base de l'ELN) déclara la guerre à Settlers. Ce conflit dura 2 années (6990-6992) et prit fin sur une victoire Settlers qui recevirent un dédommagement de 1.000.000 de crédits. Les techniques déloyales (offline...) et la perte de la base d'extraction d'or de Srosa avaient précipité la FIRM vers la défaite.

Cette fin de guerre fut également marquée par la signature des 2 parties de la convention d'Arlia Waack, convention légiférant les combats et prohibant notamment l'usage du offline.

- Dispersion des moyens de production Settlers.
- Découverte et mise en exploitation du cube AP.

Les Settlers ne tardèrent guère à se remettre totalement de cette guerre. Ce fut notamment l'époque de la construction du cube AP, cube de production intensive rendu possible grâce à l'entraide régnant entre les membres et le partage des moyens de production.


2) Guerre contre OCL.


- Début pour le fun par Titane.
- Fin pour manque de fun.

Lorsqu'un Settlers ne guerroie pas pour lui-même ou ses amis, il le fait juste pour combattre. La guerre contre l'Ordre des Corsaires de la Liberté vit le jour dans cette optique.

Cette guerre avait commencé pour le fun, elle prit fin pour manque de celui-ci. L'univers étant trop instable, il fut décidé de mettre fin à ce conflit qui fut remarquablement mené des 2 côtés.


3) Réaction ISK.


- La guilde ISK rase Hohei en offline.
- Action punitive menée par Gwen : réussite totale.

Ce n'est qu'en 6994 que l'ISK réagit à la perte de Hohei Esshei. Bien mal leur en prit : la destruction de leur ancien système poussa Settlers à une contre-attaque menée par Gwen. Cette action punitive fut une totale réussite: de nombreuses positions ISK tombèrent face aux 12 combattants Settlers réunis pour l'occasion.


4) Déclaration de guerre envers RP.


- Akuma déclare la guerre à RP.
- Guerre inactive pendant la guerre opposant OCL à Settlers.
- Coalition anti-Settlers se monte...

Durant les combats opposant les anarchistes aux OCL, Akuma déclara la guerre à une grande "puissance" de l'époque : la Res Publica. Encore une fois, certains ne comprirent pas le véritable but des Settlers. Ne s'étant pas cachés derrière de faux prétextes pour faire la guerre, Settlers avait juste déclaré la guerre, sans avoir besoin de se justifier. Et c'est dans ce contexte que RP prépara sa défense à coup de propagande et de désinformation. C'est ainsi que la coalition anti-Settlers se monta petit à petit alors qu'aucune action n'avait été encore lancée, les Settlers étant en effet en pleine guerre contre l'OCL.


5) Guerre contre RP.


- Attaques Settlers sur cibles RP.
- Entrée de la coalition dans la guerre.
- Coalition utilisant le offline.

La fin de la guerre contre les corsaires menés par Cuchulainn sonna le véritable départ des attaques Settlers sur des positions RP.

Ces premiers raids permirent de révéler le véritable visage de bien des guildes et notamment de celles qui suivirent RP pour monter une coalition anti-Settlers. Les Colonies Suprêmes et BKA étaient de ceux là.

Cette époque, qui était certainement l'apogée de Settlers, était malheureusement entachée par une gestion nulle du offline. Les Settlers et bien d'autres guidés par leur honneur avaient ratifié la convention d'Arlia Waack afin de combler ce manque. De son côté, la coalition était divisée à ce sujet. Ainsi, durant les premiers jours de conflit, les ColSups notamment menèrent de nombreuses attaques offline sur le cube AP qui fut ainsi endommagé.


6) Guerre contre TG.


- Cam déclenche involontairement la guerre contre TG.
- Tentatives d'explications des Settlers mais sans résultat.
- TG rase quelques systèmes Settlers.
- Settlers fait de TG sa cible privilégiée.

Se voyant confronté à nombre de pk de tout poils, Cam Warlock voulut minimiser les risques en passant tous ses contacts en ennemi.

Cela provoqua une nouvelle guerre : les TG rejoignant la nombreuse liste d'ennemis des anarchistes. Klunker TG, en traversant un système, vit effectivement sa flotte détruite par les unités de Cam. Ne voulant pas entendre les explications Settlers, les TG lancèrent plusieurs assauts sur des positions settler.

Ces attaques étant systématiquement offline, plusieurs Settlers firent des TG leur cible privilégiée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madjai
.
.


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Settlers   Mer 21 Sep à 11:33

III. La rupture


1) La naissance de MAO.


La guerre Coalition/Settlers, qui a fait beaucoup de bruit, a surtout été le théâtre d'affrontements offlines. Au bout de 10 à 15 jours, certains Settlers éprouvés par ce conflit où leur bases se trouvaient la cible d'un grand nombre de PK de tout poil, réclamèrent un cessez le feu... D'autre non... Les MAO sont nés de cette scission.

MAO: Mercenary Anarchist Online était née. Les fondateurs de ce nouveau groupement voulaient une réponse en online. D'autres, préféraient une punition offline... Et c'est ainsi que certains membres quittèrent le groupe, ou Mankind tout court, dégoûtés par les attaques offline.

Les MAO s'efforcèrent de punir les responsables de la coalition. Certains membres de celle-ci signèrent Arlia Waack, et obtinrent de la sorte un cessez le feu. D'autres s'entêtèrent dans le offline...


2) Punition des CS.


- Cube CS rasé par MAO.

Bien que le passage des Settlers vers MAO reste assez flou, le rasage d'un cube CS est considéré comme la première victoire MAO.


3) Rédition de CoN.


- Rédition de CoN et signature d'Arlia Waack par cette même guilde afin d'obtenir la paix avec Settlers.
- MAO attaque dès lors CS.
- CS déclenche son alliance avec l'Alliance Royale qui rentre ainsi dans la guerre.

S'en suivit la rédition de CoN qui se retira de la coalition en signant Arlia Waack. Cette guilde s'était vite sentie dépassée par les attaques de la crème des guerriers et sut reconnaître ses erreurs ce qui lui valut la paix avec MAO.

Ces derniers se concentrèrent alors sur les Colonies Suprêmes qui reçurent l'appui de leurs alliés de l'Alliance Royale.


4) Réapparition TG.


- Proposition de paix venant de TG.
- Refus des Settlers.
- Attaques TG.

Un anarchiste se bat pour lui et ses amis, mais il se bat également pour son honneur. C'est pourquoi Settlers refusa la proposition de paix venant des TG. Ceux-ci ayant trop marché sur les pieds des Settlers, aucune paix ne pouvait donc voir le jour. Que du contraire même, puisque la guerre contre TG repris de plus belle suite à cette demande et les agissements de cette guilde qui, tout comme la coalition à l'époque, lançaient désinformation et propagande envers Settlers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madjai
.
.


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Settlers   Mer 21 Sep à 11:34

IV. La réunion



1) Reformation.


Etait ce parce que l'univers retombait dans ses même travers que le virus revit le jour ? Toujours est-il que l'élément négatif se reforma.

De nouveaux membres et quelques modifications toujours au service du même but : défier la civilisation, lui démontrer son existence et s'y affirmer.

- Reformation.
- Nouvel ennemi : Imp-St.
- Principale cible reste TG.

Suite à cette reformation il fut inutile aux Settlers de trouver de nouvelles cibles, celles-ci s'expliquaient d'elles-mêmes : TG puisque les MAO étaient de la partie et Imperium Stellaris car Ilister Retsili les avait rejoint.

La première cible principale fut TG, afin de les punir une bonne fois pour toute pour avoir continué à persécuter les Settlers, et de leur nombreuses attaques offline.


2) Guerre contre Imp-St.


- Paix proposée à CS, RP et AR. Seul AR accepte.
- Imp-St fait jouer son alliance avec SDF.

Le virus Settlers n'ayant pas besoin de tuer pour vivre, ils proposèrent la paix aux guildes de RP, CS et AR. Seul AR acceptait en effet, le jeu des alliances les poussèrent à refuser cette offre à cause de l'entrée imminente d'Imp-St au sein d'Hyperion.

Il était évidement hors de question pour les Settlers de laisser Imp-St tranquille suite à leur comportement vis à vis de certains membres. Ces impérialistes reçurent l'appui de leurs alliés de la SDF qui furent bien meilleurs sur le plan militaire qu'Imp-St.


3) Vols TG.


- Vols de membres TG.
- Réaction : nombreux systèmes TG rasés par Settlers.

Les grands défendant le bien dans la galaxie Mankind profitant toujours des plus petites bassesses possibles, TG déroba 3 milliards de crédits aux Settlers.
Bien que l'argent fut rendu grâce à un time warp, les Settlers punirent ces actes plus que douteux en lançant quelques TG-Party dignes de ce nom. En moins d'une semaine, les TG allaient perdre plus de 30 systèmes.


4) Intensification de la guerre Imp-St et guerre envers HONG.


- Imp-St devient cible n°1.
- Déclaration de guerre à tout Hyperion.
- SDF fait entrer leurs alliés dans la guerre : les HONG.

Les TG se retrouvant presque sans aucun moyen d'attaque, les Settlers délocalisèrent leurs attaques principales.

Tout d'abord, une bonne partie des Settlers se mirent à attaquer Imp-St. Il fut par la suite décidé qu'Hyperion tout entier passerait en ennemi vis à vis de Settlers : déclaration de guerre en soutient à OCL, en réaction toujours face à Imp-St et bien sur au refus de RP et CS de signer la paix. Il était clair que ces 2 là s'en prendraient à Settlers dès que le conflit avec OCL se réduirait d'intensité...

Entre temps, une petite guilde alliée SDF et Imp-St : HONG, fit son apparition parmi les ennemis Settlers.


5) Guerre TXF.


- TXF (alliés SDF) déclarent la guerre à Ilister.
- Ilister et Cam rasent du TXF.
- Excuses TXF et fin de guerre.

Un settler n'ayant pas besoin d'explication lorsque l'on lui déclare la guerre, Ilister et Cam abîmèrent des bases TXF suite à la déclaration de ces derniers. La fin de guerre vit cependant rapidement le jour suite aux excuses de TXF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madjai
.
.


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Settlers   Mer 21 Sep à 11:34

V. La guerre contre l’ELN


1) Genèse d’un combat.


La raison de la soudaine et sauvage déclaration de guerre des Settlers contre la toute puissante ELN est encore sujette à débats pour beaucoup de monde.
Certains y virent une tentative de manipulation d’un ancien Settler désireux de se venger de l’impératrice Lilith. A l’origine de ces allégations, il y a souvent des dictateurs en herbe rêvant de manipuler le monde entier. Mais les Settlers ne sont les pantins de personne.

Cette décision s’est prise loin des complots mesquins qui s’ourdissent dans l’ombre. Elle s’est prise joyeusement, lors d’une soirée bien arrosée.
Il se trouvait tout simplement que ces derniers manquaient un peu d’action depuis que la grande guerre galactique avait éclaté, les privant de leurs ennemis.
Il leur manquait les combats à 1 contre 10, la résistance face à un ennemi puissant. Ils avaient besoin d’un nouveau grand projet capable de refonder leur union au combat.

Certes, ils auraient bien pu continuer leur lutte contre la SDF et Hypérion au côté de tous les empires dark, et s’acharner contre les démocraties à 2 contre 1 après des années de résistance.
Mais voilà… Combattre d’une telle manière n’avait vraiment aucun sens pour un Settler. Cela manquait d’honneur et de classe.
Pourquoi alors ne pas faire plaisir à la mouvance d’extrême gauche des Settlers, qui voyait en l’ELN un adversaire idéologique tout désigné ?
Un empire autoritaire et autocratique, un peuple nourri de prières imbéciles rassemblé derrière un chef charismatique. Vraiment, cette lèpre noire était un adversaire tout désigné pour une bande d’anarchistes libertaires et égalitaires. En plus d’une question d’honneur… Une rumeur agaçante prétendant que les Settlers travaillaient pour l’ELN devait être démentie.Sans compter qu’à l’époque le pouvoir d’ELN était si puissant avec ses guildes satellites comme ESN et LQC@, qu’il fallait bien que queqlu’un se charge d’abattre cet épouvantail.
Ainsi, chaque Settler avait un bonne raison de s’en prendre à l’ELN.


2) 12 années de massacres


La déclaration de guerre des Settlers trouva les ELN complètement stupéfaits.
Apeurés, leurs fidèles alliés, les ESN, se gardèrent bien de leur porter secours.
Eux qui pensaient tout contrôler dans la galaxie se retrouvèrent placés face à une force brute qu’aucun discours ne pouvait infléchir. Un sentiment d’impuissance suivit ce désarroi quand les systèmes ELN commencèrent à tomber les uns après les autres devant la furia Settlers. D’autant que leurs fidèles alliés, les ESN, DA, Corm et consort se gardèrent bien de les soutenir dans ce combat. Les contre-attaques furent rares à venir et d’une piètre efficacité. Il fallut 6 assauts au ELNs pour venir à bout d’Hohei Esshei, système qui fut reconstruit après deux jours. D’ailleurs pendant que les Settlers rasaient les systèmes ennemis les uns après les autres, les Eln concentraient leurs afforts sur la prise de ce système, de fait la seule position Settler qu’ils connaissaient.
Au final, les chiffres parlent d’eux-même : 162 systèmes ELN abattus. Et Hohei Esshei ne tomba pas.


3) La fin d’une époque


Après une guerre de 12 ans, ce qui sauva l’ELN fut sans doute le grand crack financier qui survint à une certaine époque, et le marasme tant économique que spirituel qui s’ensuivit. Beaucoup de valeureux colons refusèrent alors leurs nouvelles conditions d’existence et retournèrent dans la galaxie mère.
Après cette guerre, ELN perdit sa superbe et retrouva un rang bien plus adéquat au sein des puissances mankindiennes.

Depuis ce coup d’éclat, aucun empire n’a à ce jour retrouvé l’hégémonie qu’avait mis en place l’ELN du temps de sa splendeur. Cette guerre restera donc comme un avertissement aux puissances, leur rappelant que tout empire est construit sur du sable. Gare donc à la tempête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madjai
.
.


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Settlers   Mer 21 Sep à 11:35

V. Passage à la 1.7


L'ère 1.6 de la Galaxie prit fin avec ce que l'on appelle "Le Grand Cataclysme". Un mal étrange s'empara soudain de la galaxie, affectant la structure même de la matière. Les bâtiments se retrouvèrent privés d'energie. Ce fut un crack économique sans précédent dans l'histoire de la galaxie, et les cités jadis florissantes virent leur économie anéantie. Les dirigeants, débordés, cédèrent à la panique et s'enfuirent au loin, tandis d'autres assistaient les bras ballants à l'irruption du chaos dans leurs colonies. Les pilotes des appareils spaciaux périrent dans leur cockpit faute de ravitaillement pendant que les habitants des planètes tentaient maladroitement de se réorganiser. Comme si cela n'était pas suffisant, un virus pestilentiel se répandit à travers la galaxie, emportant les trois quart de la population, anéantissant toute vie humaine dans certains secteurs de l'univers… Certains attribuent cette catastrophe à des apprentis sorciers ayant laissé se propager la calamité par négligence, d'autres y virent l'œuvre délibérée de dangereux nihilistes. Le nom des 4 cavaliers de l'Apocalypse est parfois murmuré par certains personnages avertis dans certaines sphrères.
L'apocalypse, tout le monde la croyait d'ailleurs arrivée, tant l'humanité avait été touchée par le double fléau.

Settlers aussi fut profondément ébranlé. Plusieurs de ses meilleurs guerriers périrent ou quittèrent ce monde. Mais chez ceux qui restaient, le désir de vivre était encore très tenace. En deux ans de travail acharné ils remirent les colonies à flot, et décidèrent de chasser l'humeur morbide qui animait les habitants de la galaxie par un nouveau projet de leur cru.

Les premiers, ils comprirent que l'époque ou les crédits coulaient à flot était révolue, et que l'on entrait dans une ère barbare où le titane dont on fait les canons allait être la valeur suprême. Oui, le titane allait devenir la première monnaie d'échange et celui qui le contrôlerait aurait l'univers à ses pieds. Or, le lieu privilégié de ce commerce était le centre de la galaxie. Celui qui contrôlerait le centre contrôlerait le titane.


1) Conquête du cube 156/390


C'est pourquoi très tôt la conquête du cube 156/390 fut lancée. Bien entendu les choses ne furent pas présentées de cette manière.
Un vieux document trouvé dans les archives l'atteste: <a href="texte.html" target="_blank">(texte)</a>.

Il faut dire à la décharge des Settlers que le titane n'était pas leur seul objectif. Le but était aussi de créer un pole dans la galaxie, où se focaliseraient les intérêts et où la vie se concentrerait. De créer un lieu de combats effrénés familier à tous au cœur de l'univers. Une arène en quelque sorte.

Deux guildes résistèrent à Settlers. Les Terminus et les TA

A. Assaut contre Terminus

Aux premiers, qui n'avaient pas l'intention de laisser tomber leur ancien QG, les Settlers, chevaleresques, fixèrent rendez vous. A l'heure dite, 1000 octoeights et 3000 shadoampers firent irruption dans le système, écrasant les flottes des 5 terminus venus défendre. Impressionés par ce déploiement de force, les Terminus reconnurent leur défaite et signèrent une paix immédiate.

B. Début de la guerre contre TA

Mais dans ce même système se trouvait une base d'un certain Qui Gonn Kyrock, leader des Asgards. Furieux de voir bafouer de la sorte, il lança ses TA contre Settlers. Cette guerre allait durer 15 ans.
Ce fut un dur apprentissage de la guerre pour TA. Ayant découvert la principale base de production Settler, jamais ils ne parvirent à la détruire, malgré leur acharnement. Après le départ de ses membres, suite au rasage de leurs bases, Qui Gonn continua la lutte en compagnie de son fidèle lieutenant, Divolg, avec rage et obstination.
Lors de cette guerre, un TA vendit même une de ses cités, la sachant condamnée à Didi, le leader de la prestigieuse Veteran Army, alors la plus puissante guilde allemande. Ce qui n'empêcha pas la cité d'être anéantie. De là commencèrent les tensions avec VA.


2) La naissance de 3A.


</a>Les Settlers commençaient à s'ennuyer avec TA quand Morgan, Cavalier de la Pestilence de LQCA et Philippe of Borg proposèrent aux Settlers la formation de 3A, Anarchie, Assimilation, Apocalypse, dans l'ordre que l'on veut. Les débats furent agités. Les avis des Settlers sur la question étaient très partagés. Jamais Settlers n'avait alors formé d'alliance jusqu'alors, par principe.
Sans que rien n'ait encore été décidé, les Settlers décidèrent de venir en aide aux Borgs dans la conquête de leur cube, le 158/390. Cette bataille, qui durait depuis 8 mois et qui les avait opposés à 17 guildes piétinait. Certains croyaient même que les puissants Borgs avaient cessé d'exister depuis le cataclysme. De fait leurs drones complètement désorganisés commençaient à peine à se regrouper. Avant toute chose, il fallait leur permettre pour renaître vraiment de conquérir leur cube. Or les guildes GB et BW, des gros calibres, occupaient encore le terrain, ainsi que l'IA, d'importance moindre. Rien de tel qu'une bonne guerre pour créer des liens!

A. Guerre avec BW et GB

Les Borgs avaient offert d'acheter les systèmes GB, BW et IA dans le cube 158/390. Mais ces derniers demandant des prix exhorbitants pour ces positions, la guerre était inévitable.
Settlers soutint dans un premier temps le gros de l'effort de guerre. Mais les Borgs, puis LQCA augmentèrent progressivement leur participation, si bien que pris dans l'étau des 3A, BW éclata. Quand à GB, la guerre avec eux se poursuivit longtemps, très mollement du moins côté Set, avant d'aboutir à un cessez le feu.

B. Entrée en guerre de VA

Presque en même temps, VA entre en scène, certainement poussée en avant par d'autres guildes. On les savait très amis avec les TA, mais la raison qui les amena à exiger 50 millions des Settlers nous échappe toujours. Il semblerait que la propagande des BW, GB et TA sur Mkit ait appelé à une sorte d'union sacrée contre 3A parmis les guildes germanophones. C'est confiants et sûrs de leur force que les VA se lancent dans la bataille, malgré leur vieilles rancoeurs contre leurs frères ennemis les GB. Derrière eux, l'ombre de DA qui s'agite et qui tente d'impressioner Settlers, en vain.
Cette guerre qui durera 8 ans, sera très meurtrière.

C. Formation officielle de 3A

Cette guerre vit l'avènement des 3A et la démonstration de leur énorme potentiel de destruction. Ce fut la seule fois dans l'histoire de 3A que l'Alliance fonctionna correctement. Face à tous ces ennemis, les alliés allaient se montrer soudés et solidaires. Mais très vite la discorde allait surgir…

D. Le sort de BW

Quant à BW, son cas fut très compliqué. Une moitié quitta la guilde, et l'autre voulut rejoindre DA. Il faut préciser que DA était alors l' alliée de CoRM, ELN et SPQI, alors en guerre contre DAEN. La fameuse Galaxy War II allait elle se propager aux 3A?
Visiblement, ce n'était pas du goût de CoRM, ELN et SPQI. Ces derniers suggérèrent donc à DA de calmer ses ardeurs protectrices vis à vis des restes de BW.
Les 3A exigèrent donc à BW la somme de 105 millions, 35 par guilde. Dans un premier temps, les BW refusent, mais après quelques rasages, ils finissent par accepter de payer ce qui fut le premier tribut de la 1.7. Mais là, coup de théâtre : Philippe of Borg refuse sa part et décide de continuer la guerre, accusant Settlers et LQCA de faire une paix séparée dans son dos. Dès lors les relations entre Settlers et Borgs ne cessèrent de se détériorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karaskal
.
.
avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: humm il manque l'histoire avec X°   Jeu 19 Jan à 20:13

***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Settlers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Settlers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règles de la Guilde 5hark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil-
Sauter vers: